mercredi 14 novembre 2012

Gâteau-pouding aux bleuets


Quoi faire quand on a beaucoup de bleuets congelés? Un bon pouding bien sûr. J’ai trouvé ce beau dessert chez Blanc-manger. Tout comme elle, c’est l’ajout de jus et de zeste de citron dans la pâte qui a retenu mon attention. Cela ajoute une belle saveur au gâteau et le tout se marie à merveille avec les bleuets.

Ingrédients :

3 tasses de bleuets (moi, congelés)
1/3 tasse (65 g) de sucre + 3/4 tasse (150 g) + 1/3 tasse (65 g)
½ tasse (115 g) de beurre ramolli
2 œufs
1 c. à thé de zeste de citron râpé
½ c. à thé de vanille
1 ¼ tasse (170 g) de farine
1 ½ c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
½ tasse (125 g) de lait
3/4 tasse (180 g) d'eau
1/4 tasse (60 g) de jus de citron

Méthode :

Dans un plat en verre allant au four de 8 po. de côté, beurré, mélanger les bleuets et 1/3 tasse de sucre. Réserver.

Dans un grand bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre le beurre avec 3/4 tasse de sucre jusqu'à ce que le mélange soit léger. Ajouter les oeufs, un à un, en battant bien après chaque addition. Incorporer le zeste de citron et la vanille en battant.

Dans un autre bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

À l'aide d'une cuillère de bois, incorporer les ingrédients secs au mélange de beurre en trois fois, en alternant deux fois avec le lait. Étendre uniformément la pâte sur la garniture aux bleuets réservée et lisser le dessus.

Dans une petite casserole, mélanger l'eau, le jus de citron et 1/3 tasse de sucre. Porter à ébullition, en brassant jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Verser ce mélange sur la pâte.

Cuire au centre du four préchauffé à 350°F de 50 à 55 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit bouillonnante sur le pourtour et que le gâteau soit ferme au toucher. Déposer le moule sur une grille et laisser refroidir légèrement avant de servir.

(Source : SPBQ)

Imprimer la recette

3 commentaires :

Kim Garceau a dit...

J'ai comme une envie de bleuets là, c'est normal?

Julia T a dit...

Hmmm! Une belle gourmandise! J'adore! Bises!

Dominique a dit...

C'est tellement des bleuets! Et apprêtés de cette manière, ce l'est encore plus.