samedi 25 février 2012

Ragoût campagnard au poulet et aux poivrons


C’est chez Sylvie que j’ai aperçu ce plat. À la base, il était fait avec des champignons. Étant donné que je n’aime pas ceux-ci, j’ai opté pour des poivrons oranges. Servi avec du riz, c’était parfait.

Ingrédients :

¼ tasse (60ml) de farine tout usage
1 c. à thé (5ml) de sel
1 c. à thé (5ml) de poivre
3 livres (1.5 kg) de pilons de poulet sans peau (moi, 8 pilons)
3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive, divisée
2 oignons grossièrement hachés
1 poivron vert en dés
6 gousses d’ail émincées
3 c. à soupe (45ml) d’aromate aux herbes italiennes (moi, pesto de basilic)
4 tasses (1L) de champignons blancs tranchés (moi, deux poivrons oranges)
2 c. à soupe (30ml) de vinaigre balsamique (facultatif)
1 boîte (796 ml) de tomates étuvées
¼ tasse (60ml) de pâte de tomates
½ tasse (125 ml) de bouillon de poulet

Méthode :

Préchauffer le four à 375 °F.

Assaisonner la farine avec le sel et le poivre et enrober le poulet, quelques pilons à la fois. Réserver le reste de la farine.

Faire chauffer la moitié de l’huile dans une grande poêle à feu moyen. Faire dorer les pilons sur tous les côtés, quelques-uns à la fois et ajouter le reste de l’huile au besoin. Disposer les pilons en une seule couche dans un plat (13 x 9) allant au four et réserver.

Dans la grande poêle, cuire pendant 5 minutes les oignons, le poivron vert, l’ail et l’aromate aux herbes italiennes, en remuant souvent ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Ajouter les champignons et cuire à feu vif pendant 5 minutes de plus.

Saupoudrer le reste de la farine sur les légumes, brasser pour bien les enrober.

Déglacer la poêle avec le vinaigre balsamique, sinon, avec un peu de bouillons de poulet. Ajouter les tomates, la pâte de tomates et le bouillon, puis amener à ébullition. Verser la préparation à base de tomates sur le poulet.

Cuire au four à découvert de 45 à 60 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit et que la sauce ait épaissi. Goûter et rajuster l’assaisonnement au besoin.

(Source : IGA - revue Inspirée automne 2010)

Imprimer la recette

1 commentaire :

Libellule a dit...

Le genre de recette que ma famille adorerait!!!